Bienvenue sur notre plateforme rédactionnelle

TDK-Lambda présente sa nouvelle gamme CFE400M d’alimentations électriques à conversion numérique de nouvelle génération destinées au secteur médical

En ligne : 05 Dec 2011

TDK-Lambda France, société appartenant au groupe TDK Corporation, vient de présenter ses alimentations électriques médicales AC-DC à gestion numérique de nouvelle génération. L’alimentation CFE400M à sortie unique est proposée en version refroidissement par convection ou par ventilateur. Associant une isolation entrée-sortie renforcée de 4k Vac dotée d’un système de double fusible d’entrée et une isolation de sortie à la terre de 1500 Vac, la CFE400M se conforme aux normes de sécurité IEC/EN/UL/CSA 60601-1 Ed 2 & 3 régissant les matériels médicaux et adaptées aux applications médicales de type BF (Body Floating).

A propos de la mise sur le marché de la nouvelle gamme d’alimentations CFE400M, Martin Southam, Directeur Marketing de TDK-Lambda EMEA explique : « Il existe une forte demande pour les alimentations compactes refroidies par convection produisant leur puissance nominale sans compromettre la fiabilité à long terme. Notre savoir-faire éprouvé dans le domaine de la conversion de puissance numérique nous permet de réduire de 50 % la dissipation de puissance, garantissant une conception thermique simplifiée. La CFE400M est idéalement adaptée aux clients tenus de respecter les directives ErP ou Climate Savers Eco-Design. » En cas de refroidissement par convection, la puissance nominale de la CFE400M est de 300 W pour des températures d’exploitation jusqu’à 40°C (250 W à 50°C) ; en cas de refroidissement par ventilateur – qu’il s’agisse d’un ventilateur intégral silencieux ou d’un flux d’air présent dans l’application de seulement 1,5 m/s – la puissance nominale de l’alimentation est de 400 W jusqu’à 50°C. L’alimentation CFE400M peut aussi développer une puissance de crête de 450 W pendant 10 secondes maximum pour les deux options de refroidissement.

Proposée en versions 12 V, 24 V et 48 Vdc ajustables avec une sortie auxiliaire pour ventilateur de 12 Vcc/0,25 A, l’alimentation CFE400M dispose d’une alimentation auxiliaire de 5 V/100 mA et une option 5 V/2 A est également proposée. L’option 100 mA respecte la directive ErP avec une consommation à vide de la CFE400M inférieure à 0,5 W et tous les modèles respectent, voire dépassent, le niveau Silver du programme Climate Savers Silver. Les autres avantages de ce produit sont un rendement élevé (94 %) et ses fonctions de mise sous-tension/hors tension (ON/OFF) à distance et de télé régulation (sense). Grâce à ces fonctions associées à une taille très compacte (178 x 100 x 40 mm) la CFE400M est parfaitement adaptée à de nombreux types d’équipements médicaux et dentaires et autres applications à haute intégrité, y compris les applications ATE, d’automatisation, de diffusion (broadcasting), d’instrumentation, de routeurs, de serveurs et les réseaux de sécurisés.

Le convertisseur Boost est du type double en mode « boundary », lorsque les deux convertisseurs fonctionnent à 180 degrés l’un par rapport à l’autre, divise par deux le courant passant dans chacune des selfs de correction du facteur de puissance (PFC choke) et réduit l’importance de l’ondulation du courant dans le condensateur de boost – ce qui réduit automatiquement sa température et augmente sa durée de vie. Au-dessous de la demi-charge, l’un des convertisseurs est désactivé, d’où une réduction des pertes et une augmentation de l’efficacité. A charge extrêmement faible (autour de 50 W), le mode rafale du PFC s’active, augmentant encore plus l’efficacité à faible charge de l’alimentation CFE400M. Le convertisseur à résonnance ZVS (Zero-Voltage Switching) de la sortie permet de réduire le niveau de bruit, d’améliorer la compatibilité électromagnétique et de réduire la quantité de filtrage nécessaire de la sortie. Comme les pertes de commutation sont plus faibles de par l’utilisation du ZVS, l’efficacité générale s’en trouve encore renforcée.

Le microprocesseur de l’alimentation CFE400M contrôle la sortie du convertisseur à résonnance et surveille la fonction d’activation/désactivation (ON/OFF) à distance. Il contrôle également la limite de courant et le courant de crête, ce qui permet à la CFE400M d’alimenter des charges inductives et capacitives sans dysfonctionnement. Comme c’était le cas de la gamme EFE, génération précédente d’alimentations à commande numérique, le microprocesseur surveille également les routines de gestion interne, telles que la gestion des temps de mise sous tension et hors tension et la surveillance du PFC, réduisant ainsi de 25 % le nombre de composants nécessaires au circuit de contrôle.

Tous les modèles de la gamme CFE400M de TDK-Lambda sont homologués IEC/EN/UL/CSA 60950-1 Edition 2 pour les applications généralistes, IEC/EN/UL/CSA 61010-1 Edition 2 pour les applications de laboratoire et de contrôle de processus et IEC/EN/UL/CSA 60601-1 Editions 2 & 3 pour les équipements médicaux. Les unités portent également le marquage CE conformément à la directive Basse Tension et sont garanties 5 ans.

Salons à venir »

PAGE TOP